fr en
15 mai 2020

Les étudiants s’engagent dans le cadre du concours « Stop aux Infox : Covid-19 »

Fin mars 2020, l’Union Francophone lançait un grand concours d’intérêt général destiné aux jeunes talents de la publicité en partenariat avec le magazine INfluencia. Ce concours, ouvert à tous les jeunes talents issus des 5 continents, professionnels ou non dans le secteur de la communication visuelle au sens large, a pour but de « lutter contre une nouvelle pandémie, celle des fake news sur le COVID-19, et sensibiliser l’opinion ».

Stop aux infox : convid-19

Sollicités et cooptés par l’agence de communication Antigel, du 8 au 27 avril 2020, 5 groupes composés de 14 étudiant.e.s en Mastère 1 Publicité à l’ECV Nantes et de 8 étudiant.e.s de l’école Audencia SciencesCom, organisés en configuration agence, ont ainsi présenté au concours des campagnes de sensibilisation tout public sur le thème « Le COVID-19 et les Infox », avec une attention particulière à la cible des jeunes de 16 à 25 ans de la francophonie, population identifiée comme étant la plus insouciante face au virus et sa propagation.

5 campagnes ont ainsi été proposés en réponse au brief dont l’objectif était de sensibiliser le public à la détection et lutte contre les infox sur le COVID-19 mais aussi d’apporter les clés de compréhension pour avoir un regard critique sur l’information avant de la partager, en tenant compte de son exactitude et de sa source.

stop aux infox ecv nantes stop aux infox ecv nantes

Un projet en configuration agence

Au-delà d’un concours, c’est un véritable projet en condition agence que les étudiant.e.s ont mené avec pour compétences clés le planning stratégique ainsi que la conception et création d’une véritable campagne. Les étudiant.e.s de l’ECV Nantes ont ainsi pu faire appel aux différentes notions acquises lors de leur parcours, que ce soit en terme de graphisme, de conception rédaction ou de direction artistique. Un travail salué par les membres de l’agence Antigel, ravis des propositions apportées par les étudiant.e.s.

ecv nantes stop aux infox ecv nantes stop aux infox

En attendant le verdict du concours INfluencia annoncé pour le mois de Juin et après ces trois semaines d’échanges et d’accompagnement avec nos étudiant.e.s, nous avons récolté les impressions d’Edouard Priet, directeur conseil de l’agence Antigel.

Pouvez-vous nous expliquer d’où est venue pour vous l’envie de participer aux concours des jeunes talents de la publicité avec la participation des étudiant.e.s de l’ECV Nantes et Audencia SciencesCom?

edouard-priet-antigelC’est pour nous une occasion de nous engager en tant qu’agence dans le combat contre le covid-19 mais également de nous rapprocher des futurs talents de la communication & du design. Cette période est compliquée pour nous tous, y compris pour les étudiants qui pour certains ont vu leur stage professionnel s’annuler. Ils avaient besoin d’expérience, on a voulut leur en donner une.Associer 2 écoles en réunissant des profils créatifs avec l’ECV design et d’autres stratégiques avec Audencia SciencesCom a permit de mettre les étudiants en configuration agence. Et puis on ne sait pas coudre de masque ni fabriquer de gel Hydro-Alcoolique 😉.

Dans le contexte de confinement, comment s’est mis en place le suivi avec les étudiant.e.s ?

En 3 grandes étapes : le travail autour de la stratégie & des insights comme tremplin créatif, le processus créatif pour faire émerger la big idea et la recommandation comme écrin de celle-ci. Chaque étape était ponctuée par un rendez-vous sur Teams fixé par les 2 cheffes de projet Stéphanie et Louna.

En tant que professionnels, que retirez-vous de cette expérience et de cet échange avec les étudiant.e.s ?

En tant que Directeur conseil et création, nous devons nous assurer que les équipes qui travaillent avec nous soient dans les meilleures conditions pour « créer ». Il est donc indispensable que l’on se comprenne parfaitement pour  démarrer la réflexion créative, échanger avec les créatifs et enfin pour guider ou réorienter. Travailler avec des jeunes talents, c’est être pédagogue et donc travailler beaucoup plus les clés de compréhension. C’est pour nous très riche dans ce sens-là. C’est une occasion de travailler sa manière de retranscrire, d’être compris et d’être plus efficace lors des briefs !

Nous félicitons les étudiant.e.s pour les très beaux projets présentés et nous croisons les doigts pour les résultats du concours ! 🤞

Partager sur